TICket pour l'Art

Les TIC comme complices de l'Histoire de l'Art !

Quelques exemples de ressources qui jonchent la toile des réseaux sociaux

with 2 comments

Je vous disais dans les posts précédents que le réseau social n’est pas à négliger par les étudiants et les passionnés d’histoire de l’art : on peut parfois tomber sur des mines d’informations, plus souvent, on s’aperçoit que certains ont pensé à des aspects que nous aurions ignoré, et dans ces moments là, la sérendipité fait des heureux !

Voici une liste  de liens que l’on peut trouver sur l’un des plus utilisés des réseaux sociaux, j’ai nommé Facebook (seuls ceux qui sont inscrits sur cette plateforme y accèderont mais rien n’empêche les « anti-facebook » de créer un compte factice, qu’ils n’alimenteront pas, et qui leur servira juste à picorer dans ces ressources) :

http://www.facebook.com/?ref=home#/pages/Art-World-Magazine/86096347313?ref=ts

– http://www.facebook.com/pages/Web-gallery-of-impressionists/149122501114

– http://www.facebook.com/?ref=home#/pages/Pop-Art/12413993441?ref=ts

– http://www.facebook.com/?ref=home#/pages/Florence-Biennale-USA-Artists/100049446827?ref=ts

– http://www.facebook.com/group.php?gid=140555968705#/group.php?gid=25610639948&ref=ts

Ce dernier lien est un des plus intéressants : ce groupe s’apparente à une véritable banque de données dédiée à l’art et aux artistes contemporains vivants en France. Cette encyclopédie à laquelle on peut accéder gratuitement est originale et anti-rébarbative : il s’agit s’une encyclopédie audio-visuelle facile d’accès et riche de centaines de documents.

Les balades sur les réseaux sociaux réservent souvent de bonnes surprises aux curieux !

Publicités

Written by Sabrina Hadid

18 janvier 2010 à 00:28

2 Réponses

Subscribe to comments with RSS.

  1. Me penchant dans mon propre blog sur la question des réseaux sociaux, je n’ai pas pu m’empêcher de laisser mon regard parcourir cet articles et de visiter ces groupes.

    Une question me vient tout de même à l’esprit, tout ceci est-il légal? Je ne connais pas vraiment la question des droits d’auteurs en ce qui concerne les oeuvres sur la toile, dans une optique de mise à disposition à tout un chacun

    vanessa W

    20 janvier 2010 at 00:28

  2. Alors, d’après ce que j’en sais, les droits d’auteur en ce qui concerne les œuvres d’art ne nous empêchent pas de « partager » les reproductions numériques tant qu’elles ne sont pas utilisées à des fins commerciales, et que source et cartouche (fiche d’identité de l’œuvre en quelque sorte) sont cités.
    Et je crois (mais c’est à vérifier) que les œuvres d’art datant de plus de 99 ans « tombent » dans la propriété publique (encore une fois ceci est à vérifier). Ce qui est gênant lorsqu’on veut reproduire ou emprunter des œuvres d’art contemporaines…

    Des sites internet dont l’accès est gratuit proposent par exemple des reproductions numériques de tableaux (hors époque contemporaine) en très bonne résolution, et très fidèles aux originaux : http://www.wga.hu/ (Profitez-en pour jeter un coup d’œil à Jacques-Louis DAVID 😉

    Par contre, un des petits frères du copyright est né justement dans le but d’assouplir la législation dans le cadre d’une utilisation pédagogique.

    Je me renseigne sur cette question avant de revenir vers vous avec plus d’éléments.
    En tous cas je vous remercie de m’avoir fait penser à ce « détail »….

    Sabrina Hadid

    20 janvier 2010 at 00:28


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :