TICket pour l'Art

Les TIC comme complices de l'Histoire de l'Art !

Le blog de l’historien d’art

with 2 comments

Créer un blog pro, voilà comment contre carrer cette image de rat de bibliothèque que beaucoup d’historiens d’art véhiculent malgré eux : il ne faut pas avoir peur de la « technologie » et oser créer un « blog sérieux » !
Outil collaboratif par excellence, son rôle peut être multiple et très bénéfique à votre image, à vos activités et vous aider à élargir votre cercle de connaissances et de connaisseurs.

Le blog, tout comme le site ou le e-portfolio s’inscrit dans une démarche de communication globale et exerce aux exercices de style les étudiants qui sont encore trop souvent immergés dans les supports papier (utiles certes, mais ils ne sont pas les seuls à l’être !).

Publicités

Written by Sabrina Hadid

15 janvier 2010 à 00:28

Publié dans 1

Tagged with ,

2 Réponses

Subscribe to comments with RSS.

  1. Il est vrai que le blog ou un autre support numérique quelquonque est un atout pour mettre en avant et présenter ses oeuvres, surtout pour les artistes moins connus.

    Néanmoins, Ne peut-on pas penser que le choix de ne pas utiliser de tels types de supports est une stratégie comme une autre de communicatiion? Une manière de valoriser l’auteur, quand on sait que le milieu de l’art est extrêmement élitiste et répond à des règles implicites bien ficelées?

    Mon but n’est pas d’aller à l’encontre de ce très bon article, mais pour terminer je dirais que les étudiants au contraire, auraient dvantage tendance à utiliser ces nouveaux supports de communications. Ce sont ceux que l’on nomme la catégorie « y », et qui souvent maîtrise bien mieux ces outils que la génération « x ».

    vanessa W

    20 janvier 2010 at 00:28

  2. Cette posture est très intéressante : je n’avais pas considéré cette question sous cet angle.

    Cependant, je doute que nous parlions exactement de la même chose, je m’explique : j’ai l’impression (rectifiez si je me trompe 🙂 ) que vous parlez plutôt des étudiants issus d’écoles d’art, qui sont des artistes qui créent et qui peuvent exposer leur production dans le galeries d’art ou sur internet.
    De mon côté je parlais des étudiants en histoire d l’art qui eux ne créent pas directement l’ouvre d’art, mais tentent de les expliquer et de les éclairer sous forme de discours, à la lumière de concepts interdisciplinaires.

    Je suggère que nous conitinuions à échanger autour de cette question très intéressante une fois que nous seront certaines de nous être comprises et de parler de la même chose.

    Merci pour vos réactions constructives, c’est un plaisir de vous lire.

    Sabrina Hadid

    20 janvier 2010 at 00:28


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :