TICket pour l'Art

Les TIC comme complices de l'Histoire de l'Art !

Archive for janvier 2010

Mettre l’histoire de l’art en pratique.

leave a comment »

http://www.culturae.fr/

L’histoire de l’art n’est pas forcément une discipline qui se pratique dans la solitude : la preuve en est avec cette association universitaire qui fédère étudiants, professeurs et professionnels autour de la pratique de l’histoire de l’art.

Imaginez ce qu’une telle association gagnerait à s’approprier les TIC…

Publicités

Written by Sabrina Hadid

19 janvier 2010 at 00:28

Publié dans 1

Du nouveau sur le site d’AUDIOVISIT !

with 2 comments

Pour commencer cette nouvelle année sur de bonnes bases, Audiovist propose de nouvelles ressources audio :
De la scène au tableau est une exposition qui incite à une réflexion sur la théâtralité dans l’art pictural, et sur les emprunts que ces deux domaines artistiques se font réciproquement.

Les fichiers sons proposés à l’exposition sont désormais disponibles sur le site d’Audiovisit : faites-vous plaisir et partagez ces ressources !

Written by Sabrina Hadid

19 janvier 2010 at 00:28

Quelques exemples de ressources qui jonchent la toile des réseaux sociaux

with 2 comments

Je vous disais dans les posts précédents que le réseau social n’est pas à négliger par les étudiants et les passionnés d’histoire de l’art : on peut parfois tomber sur des mines d’informations, plus souvent, on s’aperçoit que certains ont pensé à des aspects que nous aurions ignoré, et dans ces moments là, la sérendipité fait des heureux !

Voici une liste  de liens que l’on peut trouver sur l’un des plus utilisés des réseaux sociaux, j’ai nommé Facebook (seuls ceux qui sont inscrits sur cette plateforme y accèderont mais rien n’empêche les « anti-facebook » de créer un compte factice, qu’ils n’alimenteront pas, et qui leur servira juste à picorer dans ces ressources) :

http://www.facebook.com/?ref=home#/pages/Art-World-Magazine/86096347313?ref=ts

– http://www.facebook.com/pages/Web-gallery-of-impressionists/149122501114

– http://www.facebook.com/?ref=home#/pages/Pop-Art/12413993441?ref=ts

– http://www.facebook.com/?ref=home#/pages/Florence-Biennale-USA-Artists/100049446827?ref=ts

– http://www.facebook.com/group.php?gid=140555968705#/group.php?gid=25610639948&ref=ts

Ce dernier lien est un des plus intéressants : ce groupe s’apparente à une véritable banque de données dédiée à l’art et aux artistes contemporains vivants en France. Cette encyclopédie à laquelle on peut accéder gratuitement est originale et anti-rébarbative : il s’agit s’une encyclopédie audio-visuelle facile d’accès et riche de centaines de documents.

Les balades sur les réseaux sociaux réservent souvent de bonnes surprises aux curieux !

Written by Sabrina Hadid

18 janvier 2010 at 00:28

La présence de l’historien d’art sur les réseaux sociaux

leave a comment »

L’historien d’art doit faire sa place sur les réseaux sociaux et profiter des apports des « contributeurs » pour enrichir sa base de connaissances, autrement qu’en lisant des ouvrages de références : un historien d’art est aussi un communicant.
Le réseau social demande moins d’investissement qu’un blog ou qu’un site : il suffit de partager, d’échanger et de consommer ou de contribuer au sein des communautés qu’on intègre pour marquer sa présence et faire sa veille sans même s’en apercevoir !

Les réseaux sociaux comme Facebook, Delicoious, Twitter, Viadeo, LinkedIn, Flick’r, et tous les autres ne sont pas dédiés qu’au divertissement, ou qu’à la recherche de mission dans le cadre professionnel : les passionnés s’y retrouvent aussi beaucoup et sont toujours enclins à partager !

Written by Sabrina Hadid

17 janvier 2010 at 00:28

Le blog de l’historien d’art

with 2 comments

Créer un blog pro, voilà comment contre carrer cette image de rat de bibliothèque que beaucoup d’historiens d’art véhiculent malgré eux : il ne faut pas avoir peur de la « technologie » et oser créer un « blog sérieux » !
Outil collaboratif par excellence, son rôle peut être multiple et très bénéfique à votre image, à vos activités et vous aider à élargir votre cercle de connaissances et de connaisseurs.

Le blog, tout comme le site ou le e-portfolio s’inscrit dans une démarche de communication globale et exerce aux exercices de style les étudiants qui sont encore trop souvent immergés dans les supports papier (utiles certes, mais ils ne sont pas les seuls à l’être !).

Written by Sabrina Hadid

15 janvier 2010 at 00:28

Publié dans 1

Tagged with ,

Le CV de l’historien d’art

leave a comment »

L’étudiant d’histoire de l’art se confronte très tard, pour ne pas dire trop tard, à la vie professionnelle concrète. En effet, les cursus d’histoire de l’art, surtout universitaires, ne prévoient pas ou alors très peu et de façon bien souvent facultative, des stages en entreprise : résultat, les étudiants ne développent pas leurs réseaux.

Alternative : créer ou adhérer à une association pour participer à des conférences et s’entraîner tout en s’amusant à la vie professionnelle. Cette démarche permet l’air de rien d’enrichir son CV et d’acquérir une expérience nécessaire pour la suite : plus tôt on commence, plus vite on trouve une mission intéressante.

Written by Sabrina Hadid

14 janvier 2010 at 00:28

Publié dans 1

Tagged with , ,

A l’heure du e-portfolio, quelles solutions pour les historiens d’art ?

leave a comment »

Aujourd’hui et de plus en plus, le web joue un rôle important dans la vie professionnelle des actifs, et des étudiants qui veulent proposer leurs services aux organisations.

Or, la discipline à laquelle les historiens d’art vouent tant de temps se prête  mal, à première vue, à la création d’un book ou d’un site les présentant.

Il ne faut pas se fier aux apparences : Pourquoi ne pas créer un site, simplement, en utilisant ce type d’outils qui permet de créer son site sans la moindre petite ombre de notion de programmation ? http://www.wix.com/
Il serait en effet dommage de ne pas profiter de ces solutions technologiques qui donnent la possibilité de se faire connaître sur le web…de tisser des liens et de constituer son réseau…et d’éventuellement se faire repérer par les recruteurs !

Le e-portfolio d’un historien d’art peut être riche : une jolie mise en page d’un article rédigé pour une revue spécialisée pour l’art, ou d’une dissertation portée à maturité, des vidéos pour ceux qui sont le plus à l’aise à l’oral et qui osent se faire filmer pendant une conférence, de « simples » commentaires d’œuvres ou encore, des compte-rendus d’exposition…

L’intérêt serait de ne pas présenter tout ça sous la forme d’un blog, mais plutôt sous la forme d’un site : l’objectif est de se présenter de façon professionnelle et d’étaler sa panoplie de compétences en matière de :
– rédaction
– d’analyse de textes
– d’analyse d’œuvres plastiques
– de capacité à synthétiser et expliciter les concepts complexes

– …

Et aussi de valoriser les expériences professionnelles ou associatives qui prouvent que certains vous ont fait confiance et qu’ils ne le regrettent pas.

Le tout, est de mettre en place un véritable portail sur lequel les différentes activités de l’historien d’art sont visibles.

Written by Sabrina Hadid

12 janvier 2010 at 00:28

%d blogueurs aiment cette page :